DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Belgique : le roi de l'évasion à nouveau en cavale

Vous lisez:

Belgique : le roi de l'évasion à nouveau en cavale

Taille du texte Aa Aa

C’est cet hélicoptère qui devait lui ouvrir les portes de la liberté. Pour la quatrième fois, Nordin Benallal s’est évadé, cette fois de la prison belge d’Ittre, dans le Brabant Wallon. Des complices de Nordin Benallal, 27 ans, détournent un hélicoptère hier en fin d’après-midi, et forcent le pilote à les conduire dans la cour de la prison. Nordin monte, mais un autre détenu s’agrippe à l’engin. Résultat, l’appareil ne parvient pas à redécoller, et bascule. Les gardiens ouvrent alors les portes de la prison pour venir en aide aux blessés, le pilote et le détenu, et Nordin Benallal se fait la belle, par la grande porte !

On retrouvera plus tard la voiture dans laquelle il s’est enfui, mais le détenu, lui, court toujours. La soeur de Nordin le défend : “Donc il y avait humiliation quotidienne des matons puisqu’il était étiqueté, il n’avait pas le droit de réclamer puisque quand il réclame ils lui disaient: “mais enfin bon, tu as vu ce que tu as fait toi”, donc c’est vraiment des tutoiements, c’est limite, c’est le non-respect de l‘être humain.”

Nordin Benallal, spécialisé dans les braquages, a écopé de plus de 50 ans de prison, dans diverses affaires. Pour y échapper, il n’avait pas hésité en 2004 à faire le mur.