DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'arche de Zoé: deux familles d'accueil françaises témoignent

Vous lisez:

L'arche de Zoé: deux familles d'accueil françaises témoignent

Taille du texte Aa Aa

L’opération “Sauver les orphelins du Darfour” présentée sur le site internet de L’arche de Zoé a séduit de nombreuses familles en France. Comme les Bardol qui continuent de soutenir l’association: “Le but était de sauver des enfants et pas de récupérer un enfant pour soi. Certes, il y peut-être eu des erreurs, certes la façon de faire n‘était peut-être pas la meilleure, mais ce ne sont pas des truands.”

La Famille Bardol comme la famille Ragot et des dizaines d’autres ont donné de l’argent pour financer l’opération qui permettrait de soustraire de jeunes orphelins à la guerre civile: “On était d’accord pour effectuer un don pour pouvoir sauver un enfant. J’ai donné 2.200 euros.” Pour ces familles, les faits étaient clairs: pas question d’adoption, mais d’une entrée légale en France suivie d’une demande de droit d’asile.