DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne: Verdict attendu dans le procès des attentats du 11 mars 2004

Vous lisez:

Espagne: Verdict attendu dans le procès des attentats du 11 mars 2004

Taille du texte Aa Aa

Sécurité renforcée autour de l’Audience Nationale à Madrid. Dans quelques heures, le tribunal antiterroriste espagnol rendra son verdict dans le procès des attentats du 11 mars 2004. Dans le box des accusés, 28 personnes, en majorité des Marocains vivant en Espagne. Le parquet a requis contre elles des peines cumulées record de plusieurs dizaines de milliers d’années. Durant leur procès, toutes ont nié avoir participé à ces attaques. L’un des cerveaux présumés, Rabeï Osman el Sayed dit “Mohamed l’Egyptien” suivra le verdict depuis Milan où il est détenu. Son avocat se dit confiant: “Les charges contre lui ne sont pas suffisantes, le verdict devrait donc le disculper.”

Le 11 mars 2004, peu avant 8 heures du matin, Madrid plonge dans un bain de sang. Dix bombes explosent dans quatre trains de banlieue. 191 personnes sont tuées et près de 2000 blessées. Le massacre est revendiqué par Al Qaïda. Pour les familles des victimes, ce verdict n’est pas une fin en soi: “Le 31 octobre la lutte va commencer. Je ne sais pas qu’elle va être la sentence mais je suis sûre que le combat va commencer parce qu’on n’a pas toute la vérité.”

C’est le pire carnage terroriste jamais commis en Espagne. Le pays avait été menacé de représailles par Al-Qaïda en raison de son engagement en Irak.