DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le cerveau présumé des attentats de Madrid acquitté

Vous lisez:

Le cerveau présumé des attentats de Madrid acquitté

Taille du texte Aa Aa

21 coupables et 7 acquittés, la justice espagnole a rendu son verdict dans le procès des attentats du 11 mars 2004 à Madrid. Des attaques quasi simultanées qui avait provoqué la mort de 191 personnes et en avait blessé plus de 1 800 autres.

Trois des 8 principaux prévenus ont été reconnus coupables d’assassinats et de tentatives d’assassinats terroristes. Le Marocain Jamal Zougam, l’un des poseurs de bombe… son compatriote Otham el-Gnaoui, ainsi que l’Espagnol Emilio Trashorras, qui a fourni les explosifs aux islamistes. Ils sont condamnés chacun à 40 000 années de prison… Un chiffre symbolique qui signifie la perpétuité. Dans le droit espagnol, on ne peut passer plus de 40 ans derrière les barreaux.

Par ailleurs, le juge de l’Audience nationale a définitivement enterré la piste de l’ETA, évoquée immédiatement après les attentats par le gouvernement conservateur de l‘époque. Il a confirmé qu’aucun élément de l’enquête n’avait étayé cette thèse.

La surprise est venue de l’acquittement de celui qui se fait appeler “Mohamed l’Egyptien”, présenté par l’accusation comme l’un des 3 organisateurs des attentats. Il a suivi l‘énoncé du verdict en visioconférence, depuis sa prison italienne où il purge déjà une peine pour appartenance à un groupe terroriste international.