DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ankara agite la menace de sanctions au-dessus du Kurdistan irakien

Vous lisez:

Ankara agite la menace de sanctions au-dessus du Kurdistan irakien

Taille du texte Aa Aa

La Turquie, qui a déployé des dizaines de milliers de soldats à sa frontière avec l’Irak pour lutter contre les insurgés kurdes, souffle le chaud et le froid juste avant des rencontres turco-américaines.

Une chaîne de télévision turque a annoncé ce jeudi la fermeture de l’espace aérien aux appareils à destination et en provenance du nord de l’Irak. Puis Recep Tayyip Erdogan, le Premier ministre turc, a affirmé qu’aucune décision n’avait été prise sur ce sujet. Mais son ministre des Affaires étrangères n’a pas exclu une telle possibilité ce jeudi.

La veille, le gouvernement turc a annoncé l’adoption de “mesures visant le PKK, mais aussi ceux qui l’aident”. Les insurgés du PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan, se réfugient dans le nord de l’Irak. Ankara reproche à l’administration autonome kurde irakienne de tolérer voire soutenir les rebelles.

Le dossier sera évoqué ce vendredi à Istanbul lors d’une conférence internationale sur l’Irak en présence du chef de la diplomatie américaine Condoleezza Rice.