DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ankara annonce des sanctions contre les groupes soutenant le PKK

Vous lisez:

Ankara annonce des sanctions contre les groupes soutenant le PKK

Taille du texte Aa Aa

A l’issue du conseil des ministres de ce mercredi, le vice-premier ministre Cemil Ciçek a évoqué des mesures économique, politique, diplomatique et militaire sans donner plus de détails. Le Kurdistan irakien, qui refuse de réprimer le PKK, pourrait bien être visé. Selon la presse turque, Ankara pourrait couper son approvisionnement en électricité au nord de l’Irak et bloquer le transport du matériel de construction et de nourriture à Habur, point de passage entre les deux pays.

Après avoir déployé 100.000 soldats à la frontière pour venir à bout des milliers de combattants du PKK réfugiés côté irakien, la Turquie montre une nouvelle fois sa détermination. Et ce aux grand dam des transporteurs du sud du pays. Une région pauvre qui survie grâce au commerce transfrontalier.

Ces sanctions doivent néanmoins encore être discutées avec la chef de la diplomatie américaine, vendredi à Ankara, mais aussi avec le Président Bush qui reçoit le Premier ministre turc le 5 novembre prochain. 30% des moyens logistiques de l’armée américaine pour l’Irak passent en effet par la Turquie. Un éventuel blocus inquiète Washington et Bagdad.