DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'heure de vérité approche en Belgique

Vous lisez:

L'heure de vérité approche en Belgique

Taille du texte Aa Aa

150 jours après les élections du 10 juin et toujours sans gouvernement, l’avenir et peut- être l’unité du pays, se jouent cet après-midi. Moment crucial pour le candidat au poste de Premier ministre, Yves Leterme, qui tente de puis cinq mois de bâtir une coalition et qui doit maintenant aborder de front une véritable bombe à retardement, le dossier BHV.

Les députés flamands de la commission de l’intérieur vont donc décider tout à l’heure s’ils votent ou non pour la scission de cet arrondissement qui stigmatise les querelles communautaires du pays

Le BHV, soit l’arrondissement de Bruxelles-Hal- Vilvorde. Il regroupe les 19 communes bilingues de Bruxelles et le 35 communes situées en région flamande autour de la capitale. Les nombreux francophones qui vivent ici peuvent voter au choix pour des listes francophones ou néerlandophones. En cas de scission, ils ne pourront plus voter que pour des candidats flamands.

Jusqu’au bout, les négociateurs ont tenté de dessiner un compromis. Ce député écologiste avait encore bon espoir tout à l’heure : “Ca dépend un peu des négociateurs, de l’Orange Bleue, de voir où ils en sont. Nous, on va écouter les nouvelles, on espère qu’ils auront une proposition à nous formuler. Ne fusse que sur la méthode, ne fusse que sur l’organisation, le respect des deux communautés. Ca me semble être quand même fondamental et essentiel.”

Un vote qui peut plomber les efforts du leader des chrétiens démocrates flamands à former un gouvernement, et provoquer une crise communautaire sans précédent.