DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ouverture du procès de l'ultranationaliste serbe Vojislav Seselj

Vous lisez:

L'ouverture du procès de l'ultranationaliste serbe Vojislav Seselj

Taille du texte Aa Aa

Incarcéré depuis février 2003, il comparait devant le TPI de la Haye pour crimes de guerre et crime contre l’humanité. Seselj est accusé d’avoir organisé entre 1991 et 1993 une purification ethnique dans des régions de Bosnie, de Croatie, et de Serbie pour établir un Etat dominé par les Serbes.

A 53 ans, cet homme qui dirige toujours depuis sa prison de la Haye la première formation du parlement de Belgrade, le Parti radical serbe, est apparu confiant et décontracté. Seselj, qui refuse de reconnaitre le TPI, plaide non coupable et assure lui-même sa défense