DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Belgique: Les Flamands déclarent la guerre aux Francophones

Vous lisez:

Belgique: Les Flamands déclarent la guerre aux Francophones

Taille du texte Aa Aa

Le roi Albert II appelle au dialogue entre Flamands et Francophones. Une cohésion nécessaire dit-il pour la crédibilité du pays qui traverse une crise communautaire sans précédent. Le roi a néanmoins renouvelé sa confiance à Yves Leterme, le dirigeant chrétien-démocrate flamand qui tente depuis cinq mois de former un gouvernement. Mais le torchon brûle entre les deux communautés. En votant mercredi un projet de loi visant à scinder l’arrondissement électoral de Bruxelles-Hal-Vilvorde, les députés flamands ont déclaré la guerre aux Francophones. Si ce texte est approuvé, les 120.000 Francophones de la périphérie flamande de Bruxelles ne pourront plus voter pour des candidats de leur communauté. Un coup de force dénoncé par Didier Reynders, le président du Mouvement réformateur: “C’est un vote qui est très grave. Parce que c’est un vote qui va à l’encontre de ce que j’appelle le pacte des Belges, le respect des minorités.”

Pour l’heure ce vote n’a aucun effet, les députés francophones ayant déclenché une procédure qui retarde son examen. Mais le mal est fait. A la commune de Dinant, le drapeau belge est replié et ceinturé de noir: tout un symbole.