DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Géorgie: Mikheïl Saakachvili lâche du lest

Vous lisez:

Géorgie: Mikheïl Saakachvili lâche du lest

Taille du texte Aa Aa

La pression de la rue donne ses premiers résultats. Le président Mikheïl Saakachvili, très contesté, cède du terrain et annonce la tenue d’une présidentielle anticipée le 5 janvier prochain. Une élection prévue au départ à l’automne 2008. Une première victoire pour l’opposition qui manifeste depuis sept jours contre le pouvoir en place. Pour faire taire ce mouvement, le président a décrété l‘état d’urgence mercredi soir. Concrètement cela signifie des manifestations et des rassemblements restreints, une information suspendue. Il n’en fallait pas plus pour mettre le feu aux poudres. A Tbilissi la capitale, la manifestation a été violemment réprimée. Des centaines de personnes ont été blessées. Un recours à la force dénoncé par toute la communauté internationale dont la Russie. Moscou qui est accusé par Tbilissi d‘être un agent déstabilisateur dans cette crise. Reste à savoir maintenant si cette première victoire sera synonyme d’un retour au calme en Géorgie.