DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pakistan : Musharraf annonce des législatives avant mi février

Vous lisez:

Pakistan : Musharraf annonce des législatives avant mi février

Taille du texte Aa Aa

Sous la pression de la rue, et de Washington, le président du Pakistan a annoncé que les prochaines législatives auront lieu avant mi-février. Le pays ne retrouve pas son calme malgré l‘état d’urgence instauré samedi par le général Musharraf. A Lahore, comme à Peshawar ou Islamabad, des centaines de personnes réclament toujours le départ de Pervez Musharraf.

Depuis samedi, les manifestations pacifiques ont été violemment réprimées, et plus de 3000 personnes ont été arrêtées ou assignées à résidence. Les manifestants appellent la communauté internationale à faire pression sur le président pakistanais. Washington, principal allié dans la guerre contre le terrorisme, a exigé de Musharraf qu’il abandonne sa fonction de chef des armées.

Rajoutant à la tension, l’ancien Premier ministre Benazir Bhutto a opéré hier soir un revirement en appelant elle aussi à manifester massivement contre l‘état d’urgence. La police a d’ores et déjà interdit un rassemblement de son parti prévu demain, arguant d’un part, qu’il était illégal, mais également menacé par des attentats islamistes.