DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au Pakistan Bénazir Buttho contrainte de rester chez elle au lieu de manifester

Vous lisez:

Au Pakistan Bénazir Buttho contrainte de rester chez elle au lieu de manifester

Taille du texte Aa Aa

La journée a commencé sous très haute tension au Pakistan. L’opposante et ancien premier Ministre Bénazir Buttho qui avait prévu de participer à un meeting géant dans la banlieue d’Islamabad ne peut pas sortir de chez elle. Les forces de l’ordre ont pris place autour de son domicile. Officiellement pour sa sécurité. Elle avait appelé à un rassemblement contre l‘état d’urgence décrété par le président Pervez Musharraf. Mais un peu plus tôt aujourd’hui la police a également bouclé le lieu de cette manifestation.

Hier Bénazir Buttho a estimé que la promesse faite par Pervez Musharaf de la tenue d‘élections législatives avant mi février 2008 n‘était pas crédible. C’est sous la pression internationale et celle des manifestants que Pervez Musharraf a fixé cette nouvelle échéance pour les élections qui devaient se tenir en janvier avant le décret d‘état d’urgence. Depuis samedi les manifestations pacifiques se poursuivent en dépit de cet état d’urgence, mais elles sont violemment réprimées. Plus de 3000 personnes ont déjà été arrêtées ou assignées à résidence.