DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Inondations en Angleterre : le pire a été évité

Vous lisez:

Inondations en Angleterre : le pire a été évité

Taille du texte Aa Aa

Une partie de la côte est de l’Angleterre a les pieds dans l’eau mais le pire semble avoir été évité. Craignant des inondations massives, les autorités ont fait évacué des milliers de familles, principalement dans le comté du Norfolk et dans le Kent. L’inquiétude était liée à la présence d’une forte tempête en mer du Nord, combinée à de hautes marées et à la crainte d‘éventuelles déferlantes. A Great Yarmouth, localité la plus à risque dans le Norfolk, des surfers audacieux étaient à l’eau ce vendredi matin. Le pic de la marée est passé et les risques semblent donc s‘éloigner. Malgré tout, l’alerte reste en vigueur jusqu‘à samedi. Les Pays-Bas étaient également en alerte pour parer à d‘éventuelles déferlantes, annoncées comme les pires depuis 20 ans. Pour la première fois, toutes les écluses notamment celle bloquant le port de Rotterdam avaient été fermées. Au final, les Pays-Bas s’en sortent sans dommage notable. Dans la nuit de jeudi à vendredi, la forte tempête a contraint les groupes pétroliers à fermer des plateformes au large de la Norvège. Enfin en France, autour de Dunkerque, Tourcoing et Douai, de fortes rafales de vent ont causé jeudi soir quelques dégâts matériels.