DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le "rêve européen" salué à l'occasion des célébrations de l'armistice en France

Vous lisez:

Le "rêve européen" salué à l'occasion des célébrations de l'armistice en France

Taille du texte Aa Aa

Le président Nicolas Sarkozy a souhaité placer ces cérémonies sous le signe de la pédagogie et de la jeunesse. En France, il ne reste que deux survivants de la Grande Guerre. L’un d’eux Lazare Ponticelli, âgé de 110 ans a tenu à participer aux cérémonies dans sa ville du Kremlin-Bicêtre.
Pendant ce temps, sous l’Arc de Triomphe, devant un parterre de lycéens et de collégiens, le chef de l’Etat a bousculé le protocole en prononçant une allocution, lors de cette cérémonie traditionnellement silencieuse :

“Aujourd’hui, en nous souvenant, nous célébrons l’avenir, un avenir de paix
et de fraternité entre les nations, un avenir de compréhension et de solidarité
entre les peuples. Cet avenir, nous lui avons donné le nom d’Europe”

De l’autre côté de la Manche, on se souvenait également des neuf millions de morts provoqués par la guerre de 14-18, surnommée la “der des der”. Dépôt de gerbes et hymne national ont ponctué la cérémonie à Londres en présence de la famille royale. Pour la première fois le prince William a également posé une couronne de fleurs devant le cénotaphe.