DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le numéro 2 du gouvernement allemand jette l'éponge

Vous lisez:

Le numéro 2 du gouvernement allemand jette l'éponge

Taille du texte Aa Aa

Franz Müntefering a démissionné de son poste de vice-chancelier et ministre du travail qu’il occupait dans le cabinet d’Angela Merkel formé en 2005. Müntefering quitte son poste pour raisons personnelles. Müntefering n’avait pas pris part hier à une réunion de la coalition et dimanche à des discussions avec son homologue français Xavier Bertrand, en raison de la maladie de sa femme, qui souffre d’un cancer.

Le secrétaire général de la CDU, Ronald Pofalla a tenté de rassurer ses troupes et estimé que le départ de Müntefering n’aurait pas de répercussion sur la grande coalition. L’opposition avance aussi des raisons politiques à ce départ alors que la coalition gouvernementale est tiraillée sur de nombreux sujets comme les réformes sociales et la politique économique.

L’actuel ministre des affaires étrangères, Frank Walter Steinmaier devrait succéder à Müntefering comme vice-chancelier tout en conservant son poste de chef de la diplomatie.

Au ministère clé du travail, c’est le député Olaf Scholz qui devrait remplacer Müntefering. Scholz est un ancien secrétaire général du SPD et un spécialiste des questions sociales allemandes.