DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le leader de l'opposition reconnaît tout naturellement sa défaîte à Copenhague

Vous lisez:

Le leader de l'opposition reconnaît tout naturellement sa défaîte à Copenhague

Taille du texte Aa Aa

La présidente du parti social-démocrate a concédé la victoire à la coalition Rasmussen. Helle Thorning-Schmidt a précisé que “beaucoup de Danois avaient voté pour les sociaux-démocrates, tout en reconnaissant que ce n‘était pas suffisant”.
“Nous aurions aimé une plus grande adhésion de l‘électorat”, a-t-elle déclaré à ses militants, appelant à “renforcer le parti” pour espérer gagner les prochaines élections.

Si elle regrette de ne pas avoir battu le Premier ministre sortant cette fois-ci, elle envisage de le faire lors des prochaines législatives.

Helle Thorning-Schmidt a fait campagne pour défendre l’Etat-providence. Elle est à la tête d’un bloc de quatre partis d’opposition qui a remporté 81 mandats.