DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des radicaux flamands perturbent la "Fête du Roi"

Vous lisez:

Des radicaux flamands perturbent la "Fête du Roi"

Taille du texte Aa Aa

Même la “Fête du Roi” est gâchée par la crise politique en Belgique. Peu avant le début du Te Deum, célébré pour cette fête traditionnelle en la cathédrale Saint Michel et Gudule jeudi à Bruxelles, quelques radicaux flamands ont donné de la voix. Ils ont appelé à mettre fin à la Belgique. L‘évènement était placé sous haute sécurité et les perturbateurs ont rapidement été maîtrisés par les forces de l’ordre.

La famille royale belge était là au grand complet pour assister à la messe, sauf le roi qui, comme de coutume, ne participe pas à sa propre fête. Le souverain est de toute façon très occupé depuis plusieurs mois. Ces derniers jours, Albert II a multiplié les consultations avec les principaux partis pour tenter de sortir la Belgique de la crise.