DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La grève se durcit en Allemagne dans les transports

Vous lisez:

La grève se durcit en Allemagne dans les transports

Taille du texte Aa Aa

La grève, menée par les conducteurs de trains sur fond de revendication salariale, est historique pour la compagnie de chemins de fer Deutsche Bahn. Après le blocage des trains de marchandises lancé hier, les grévistes de GDL ont entamé celui des trains de passagers. GDL est un syndicat fortement implanté dans l’est de l’Allemagne.

“Tant que la Deutsche Bahn ne viendra pas avec une nouvelle offre ou n’aura pas amélioré son offre, nous montrerons notre détermination et nous mettrons la pression sur la direction”, déclarait un des grévistes.

GDL réclame une convention collective séparée pour les conducteurs de trains et une nouvelle offre d’augmentation salariale. Le bras de fer syndicat-direction dure depuis des semaines. Il n’est pas prêt de s’arrêter, à entendre le porte-parole de la Deutsche Bahn, Karl Friedrich Rausch. “Cette grève n’a pas de sens parce que tout aurait pu être réglé bien avant. Ils essaient de nous forcer à plier sans condition. Ca n’arrivera pas.”

La Deutsche Bahn vit le plus important mouvement de grève de son histoire. La Fédération du fret et de la logistique craint de lourdes conséquences sur l’activité économique dans les ports maritimes et sur le commerce d’import-export. Selon les économistes, rien que la grève du fret coûte 50 millions d’euros par jour à l‘économie allemande.