DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mouvement social historique dans les chemins de fer

Vous lisez:

Mouvement social historique dans les chemins de fer

Taille du texte Aa Aa

La grève qui paralyse les transports ferroviaires de marchandises en Allemagne s’est étendue cette nuit aux trains de passagers. Un mouvement social qui est d’ores et déjà le plus grave de l’histoire de la Deutsche Bahn, la compagnie de chemins de fer allemande. C’est le syndicat des conducteurs de train GDL qui est à l’origine du mouvement.

L’un de ses membres, Hans Joachim Kärnschen, déclare : “Parmi les conducteurs de train d’Europe de l’ouest, les Allemands sont les moins bien servis en ce qui concerne les horaires de travail, les salaires, et la situation sociale en général”.

A Berlin, seuls 20% des trains circuleront ce jeudi. Les usagers allemands des transports sont loin d‘être habitués à de telles perturbations du trafic.

“Le coût économique de cette grève et l’insécurité des passagers sont tellement graves, estime un passager, que je pense qu’il est temps que tout le monde s’asseye à la même table pour trouver un compromis raisonnable”.

L‘économie allemande perd cinquante millions d’euros par jour à cause de la grève. Mais le syndicat GDL a prévenu que si son exigence d’une hausse des salaires de 30% n’est pas satisfaite, le mouvement pourrait devenir illimité.