DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Répercussions de la grève de la Deutsche Bahn sur l'économie allemande

Vous lisez:

Répercussions de la grève de la Deutsche Bahn sur l'économie allemande

Taille du texte Aa Aa

Des containers à perte de vue… Nous sommes à Hambourg, le deuxième port d’Europe après Rotterdam. Le mouvement social à la Deutsche Bahn a des conséquences qui risquent de se répercuter sérieusement sur le commerce d’import-export. Selon les économistes, la grève du fret coûte 50 millions d’euros par jour à l‘économie allemande. Christian Kurth de l’Autorité portuaire de Hambourg craint une saturation rapide du port. “Ce matin, il y a eu 50% d’annulation et de retards. Nous nous attendons à ce que la situation empire. Les terminaux ont réduit les chargements de train, ce qui veut dire que les cargaisons ne seront pas transportées comme prévu.”

Et les répercussions se sont fait sentir jusqu’en Belgique, à l’usine du constructeur automobile allemand Audi à Bruxelles. Faute d’approvisionnement, les salariés ont été placés au chômage technique. Cet arrêt représente un déficit de production de 440 véhicules d’après la filiale du groupe Volkswagen qui compte retrouver un rythme normal de production mardi prochain.