DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Manifestation pour l'indépendance du Kosovo en Albanie

Vous lisez:

Manifestation pour l'indépendance du Kosovo en Albanie

Taille du texte Aa Aa

“Tous pour l’indépendance”. C’est ce qu’affichaient les banderoles de centaines de manifestants hier soir à Tirana, la capitale de l’Albanie. L’indépendance qu’ils réclament, est celle du Kosovo voisin, où vit une grande majorité d’albanophones. Ils étaient un peu plus d’un millier, voire 4000 selon les sources.

Cette action intervient juste avant les élections législatives et municipales au Kosovo, organisées demain et à quelques semaines d’une échéance pour régler le statut de cette province serbe administrée par l’Onu.

Dans l’arène électorale, c’est Hashim Thaci et son Parti Démocratique du Kosovo, le PDK, qui sont légèrement en tête d’après les sondages. Hashim Thaci est un ancien chef de la guérilla séparatiste kosovare. “L’indépendance est une chance unique pour le Kosovo, proclame celui qui est pressenti comme le prochain premier ministre de la province.

Son mouvement est talonné dans les sondages par la LDK, Ligue démocratique du Kosovo de Fatmir Sejdiu, le président du Kosovo. La LDK fondée par l’ex-président Ibrahim Rugova décédé en 2006, dirige les Kosovars depuis les premières élections organisées aprés le conflit de 1998-1999.

Parmi les autres partis en lice, figure l’Alliance pour un nouveau Kosovo, un mouvement crée l’année dernière par le magnat Behgjet Pacolli. L’homme le plus riche de la province serbe veut diriger le Kosovo comme une entreprise. Sa fortune est évaluée à plus de 440 millions d’euros. “J’ai réussi dans le business, qu’on me donne une chance politique” a déclaré Pacolli.

Les quelques 100 000 Serbes de la province devraient, eux, boycotter le scrutin. Un geste de mauvaise augure pour les négociations sur le statut du Kosovo qui doivent se terminer le 10 décembre.