DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La cour suprême rejette les recours de l'oppositon pakistanaise

Vous lisez:

La cour suprême rejette les recours de l'oppositon pakistanaise

Taille du texte Aa Aa

Décision sans surprise au Pakistan. La cour suprême a rejeté 5 des 6 recours présentés par l’opposition. Ils dénonçaient la réélection du général Musharraf à la tête de l’Etat le 6 octobre dernier. La plus haute juridiction pakistanaise devait notamment examiner des recours sur la validité du scrutin et sur l‘éligibilité de Pervez Musharraf.
L’ancien Premier ministre Benazir Butthio avait devancé cette décision. Elle avait retiré les recours de son parti. Pour elle la cour suprême n‘était pas légitime et l’Etat d’urgence n’est basé sur aucune légalité. Le Pakistan est plongée en pleine crise politique.
Il y a 16 jours le président a instauré l’Etat d’urgence. Dès le lendemain, il avait évincé 7 des 11 juges de la cour suprême pour la remanier dans un sens plus favorable au pouvoir.

La communauté internationale soupçonne Pervez Musharraf de maintenir l’Etat d’urgence pour s’assurer la victoire lors des législatives prévues au mois de janvier. Plusieurs dirigeants de l’opposition menacent de boycotter ce scrutin si cette loi d’exception est maintenue.