DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Avancée majeure dans la recherche sur les cellules souches

Vous lisez:

Avancée majeure dans la recherche sur les cellules souches

Taille du texte Aa Aa

Transformer une cellule de peau humaine en cellules souches, c’est l’avancée majeure réalisée par deux équipes, l’une japonaise, l’autre américaine, qui permet aux chercheurs de ne plus détruire d’embryon dans ce domaine. Explications d’un généticien français : “Avec cette méthode si l’on veut, dans l’avenir, soigner une maladie du cerveau ou du coeur, on pourra prendre des cellules de la peau de cette personne, les transformer en cellules souches identiques aux cellules de la personne, leur commander de se transformer en cellules du cerveau ou du coeur, par exemple, et peut-être les soigner ou même les guérir.”

L’objectif : traiter des maladies aussi diverses que des cancers ou du diabète. Une méthode qui permet de contourner le débat éthique sur l’utilisation des embryons qui ne seront plus forcément de mise dans la recherche des cellules souches. Contourner ce débat permettrait, de plus, de bénéficier de nouveaux financements.