DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposition russe "attendait plus de Nicolas Sarkozy"

Vous lisez:

L'opposition russe "attendait plus de Nicolas Sarkozy"

Taille du texte Aa Aa

L’une des têtes de file de l’opposition russe, l’ancien champion du monde d‘échecs, Garry Kasparov était à Paris aujourd’hui, il présentait la traduction française de son ouvrage “La vie est une partie d‘échecs”.

L’occasion pour le candidat de l’Autre Russie d’exprimer dans une conférence de presse sa déception quant à l’attitude du président français vis-à-vis de Vladimir Poutine… Nicolas Sarkozy selon lui bien loin aujourd’hui de sa fermeté initiale… L’opposition russe attendait plus : “Ce que nous attendons du président Sarkozy et des autres dirigeants du monde libre, c’est qu’ils critiquent publiquement, je dis bien “publiquement” , et pas entre la poire et le fromage, qu’il critique publiquement le régime de Poutine pour ses violations de la démocratie et des droits de l’homme.”

Garry Kasparov a affirmé s’attendre à l’approche des législatives du 2 décembre à une forme de coup d‘état permettant au président Poutine de rester au pouvoir. Le candidat de l’Autre Russie à la présidentielle de 2008 ne disputera pas les législatives, son enregistrement ayant été refusé faute de sympathisants.