DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pakistan: Horizon dégagé pour Pervez Musharraf

Vous lisez:

Pakistan: Horizon dégagé pour Pervez Musharraf

Taille du texte Aa Aa

C‘était le dernier obstacle à sa réélection. Au Pakistan le président Pervez Musharraf va pouvoir prêter serment. La Cour suprême a rejeté jeudi le dernier recours déposé par l’opposition contre son élection le 6 octobre dernier. Résultat: son second mandat va être officiellement validé et il devrait quitter ses fonctions de chef des armées, un statut qui selon l’opposition le rendait inéligible.

Mais l‘état d’urgence imposé il y a trois semaines est toujours en vigueur et les différents partis d’opposition dont celui de Benazir Bhutto doivent décider quelle stratégie adopter. Faut-il oui ou non boycotter les législatives du 8 janvier prochain ? Réponse dans la journée.

En attendant, le président Musharraf, sous la pression de Washington lâche un peu de lest. Il a fait libérer ces derniers jours plus de 5000 personnes, des magistrats et membres de l’opposition arrêtés en vertu de l‘état d’urgence. Une loi d’exception justifiée selon le président par la mence terroriste des islamistes proches d’Al-Qaïda.