DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un scénario catastrophe mais qui se finit bien

Vous lisez:

Un scénario catastrophe mais qui se finit bien

Taille du texte Aa Aa

L’aventure dans les glaces de l’Antarctique a failli très mal se terminer. Le navire de croisière Explorer a heurté un petit iceberg, selon des garde-côtes argentins, près de l‘île du Roi-George. Un trou a été creusé dans la coque mais l‘évacuation s’est déroulée dans le calme. Les cent passagers et membres d‘équipage à bord sont tous sains et saufs.

Le naufrage a eu lieu non loin de l’archipel britannique des Shetland-du-Sud. C’est un bateau norvégien qui croisait dans la zone qui a pu recueillir les occupants de l’Explorer réfugiés à bord de canots de sauvetage. C’est une société canadienne qui est propriétaire de l’Explorer. Le navire, construit en 1969, effectue régulièrement des croisières dans l’Antarctique. En 1972, il avait déjà été accidenté dans des circonstances semblables. Là aussi, toutes les personnes à bord s’en étaient sorties saines et sauves.