DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Poutine accuse Washington de s'immiscer dans les élections russes

Vous lisez:

Poutine accuse Washington de s'immiscer dans les élections russes

Taille du texte Aa Aa

Vladimir Poutine a choisi Saint Pétersbourg pour mener campagne. Le président russe a visité une usine de maisons préfabriquées destinées aux militaires, avant de rendre visite à la famille de l’un d’eux. Poutine est le chef de file de son parti, Russie Unie, parti qui devrait remporter haut la main les législatives de dimanche, seules deux autres formations devraient dépasser les 7% nécessaires pour sièger au parlement.

Des élections auxquelles ne participeront pas les observateurs de l’OSCE, mission annulée car ils estiment que le Kremlin leur a mis trop de batôns dans les roues.

A cela, Vladimir Poutine répond que “cette annulation a été dictée par Washington, pour délégitimer le scrutin, et promet que cela sera pris en compte dans les relations avec les Etats-Unis.”

Au même moment, également dans la seconde ville de Russie, l’opposant Boris Nemtsov, candidat aux législatives du week-end, a lancé une nouvelle attaque contre le président : “Nous insistons, la Russie doit avoir un état de droit, et non pas l‘état hors la loi créé par Poutine. La Russie doit être socialement basée sur une économie de marché, comme les autres modèles européens” .

Boris Nemtsov avait été brièvement interpellé lors d’une manifestation de l’opposition la veille à Saint Pétersbourg. Comme Garry Kasparov, samedi à Moscou : l’ex-champion du monde d‘échecs a été, lui, emprisonné pour 5 jours.