DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bush, Olmert et Abbas main dans la main pour bâtir la paix au Proche-Orient

Vous lisez:

Bush, Olmert et Abbas main dans la main pour bâtir la paix au Proche-Orient

Taille du texte Aa Aa

Les dirigeants israélien et palestinien se sont enfin mis d’accord sur un déclaration commune, lors de la conférence d’Annapolis, dans le Maryland. Objectif affiché : relancer le processus de paix

George Bush : “Nous sommes d’accord pour lancer immédiatement en toute bonne foi des négociations bilatérales pour arriver à un traité de paix, qui apporte une solution à tous les points fondamentaux, sans exception, comme cela était spécifié dans les précédents accords. Nous nous engageons à poursuivre vigoureusement nos efforts pour arriver à un accord avant fin 2008.”

L’objectif de la conférence d’Annapolis est de “mettre fin à l’effusion de sang” entre Israéliens et Palestiniens et de parvenir à une solution à “deux Etats, Israël et la Palestine, vivant côte-à-côte dans la paix et la sécurité. Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne : “Je vous dis ne perdez pas espoir. Aujourd’hui le monde entier tend la main vers vous pour nous aider à mettre fin à ces années d’occupation, et à nos souffrances qui ont tant duré”

Côté israélien, le Premier ministre Ehud lmert se dit prêt à un compromis douloureux :
“Nous voulons la paix. Nous exigeons la fin du terrorisme et de la haine. Nous sommes prêts à des concessions douloureuses qui comprennent de nombreux risques”.

Un comité de pilotage composé d’Israéliens et de Palestiniens doit concevoir un plan de
travail et superviser les négociations. Première réunion prévue le 12 décembre.
A 14 mois de la fin de son mandat, Bush rêve de mettre fin à un conflit vieux de 60 ans.