DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : "les violences en banlieue ne relèvent pas d'une crise sociale mais d'une forme de voyoucratie" déclare Nicolas Sarkozy

Vous lisez:

France : "les violences en banlieue ne relèvent pas d'une crise sociale mais d'une forme de voyoucratie" déclare Nicolas Sarkozy

Taille du texte Aa Aa

En France, Nicolas Sarkozy a déclaré ce jeudi matin que les violences de ces derniers jours en banlieue parisienne ne relevaient pas d’une crise sociale mais d’une forme de voyoucratie. “La réponse aux émeutes, c’estl’arrestation des émeutiers” a-t-il martelé. Le président français s’exprimait à La Défense devant près de 2.000 policiers et gendarmes.
“Je vous demande de ne lésiner sur aucun moyen, technique, scientifique, humain, renseignement… Ceux qui ont utilisé des armes à feu contre la police, comme ils l’auraient fait contre la gendarmerie, auront à rendre des comptes”.
Le calme a régné la nuit dernière à Villiers-le-Bel, comme dans l’ensemble du département du Val D’Oise. Seuls quelques incendies de voitures ont troublé la nuit.
Le dispositif de sécurité sera maintenu encore quelques jours a indiqué le ministère de l’Intérieur.
Les émeutes avaient débuté dimanche soir à la suite de la mort de deux jeunes dans une collision impliquant un véhicule de police. Plusieurs centaines de personnes ont participé à une marche silencieuse ce jeudi midi en hommage aux deux victimes.