DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incursion turque dans le nord de l'Irak : cette fois, la permission a été donnée

Vous lisez:

Incursion turque dans le nord de l'Irak : cette fois, la permission a été donnée

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement turc vient d’autoriser cette semaine l’armée à réaliser une opération transfrontalière contre les rebelles kurdes dans le nord de l’Irak. La Turquie menace depuis plusieurs semaines d’intervenir militairement dans cette région contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qui utilise la zone comme base arrière pour des opérations dans le sud-est anatolien, peuplé majoritairement de Kurdes. Environ 100.000 soldats ont été déployés près de la frontière irakienne.

Les Etats-Unis, qui appellent la Turquie à ne pas intervenir dans le nord de l’Irak sous peine de déstabiliser la région, ont promis à Ankara de partager des renseignements sur le PKK, déclaré ennemi commun. Le gouvernement irakien a, lui, promis de réduire la liberté de mouvement des militants séparatistes kurdes.