DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scotland Yard enquête sur le financement du Labour

Vous lisez:

Scotland Yard enquête sur le financement du Labour

Taille du texte Aa Aa

La police londonienne est désormais en charge de l’enquête sur les dons controversés de l’homme d’affaires David Abrahams au parti travailliste britannique. Quatre versements via des prête-noms, pour un total d’environ 900 000 euros. Le Premier ministre Gordon Brown a reconnu que les dons effectués par ce riche promoteur immobilier n’avaient pas été déclarés conformément à la loi sur le financement des partis. Mais il assure qu’il n’en savait rien. La numéro deux du parti Harriet Harman, qui a elle-même reçu de tels dons pour sa campagne, affirme avoir respecté “à la fois la lettre et l’esprit de la loi”.

Tout cela devra donc maintenant être vérifié par Scotland Yard. Pour montrer sa bonne foi, le Labour a annoncé qu’il menait en parallèle des enquêtes internes. Un parti mal en point dont le secrétaire général Peter Watt a déjà dû démissionner lundi.