DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une marée humaine contre la réforme Chavez au Venezuela

Vous lisez:

Une marée humaine contre la réforme Chavez au Venezuela

Taille du texte Aa Aa

Le dernier jour de campagne avant le référendum de dimanche visant à instaurer un Etat socialiste s’est déroulé sous très haute tension. Des dizaines de milliers de personnes ont défilé dans l’avenue Simon Bolivar à Caracas pour dénoncer la réforme du président Hugo Chavez à l’image de cette femme : “Nous sommes ici au Venezuela et nous sommes prêts à nous battre pour que ces réformes ne soient pas approuvées car nous ne voulons pas de dictature. C’est du communisme et un second Cuba”, a-t-elle clamé.

Les opposants à Chavez craignent qu’il ne se présente indéfiniment à la présidentielle et ne censure la presse en cas de crise. Bête noire de Washington dans la région, Hugo Chavez a fait monter la pression d’un cran, en accusant l’opposition d’avoir mis au point un plan avec les Américains pour le “neutraliser” après le référendum en cas de victoire du “oui”.

Le dernier sondage, publié par un institut privé prédit un scrutin extrêmement serré avec une très légère avance pour le “non”, suscitant la crainte un risque de violence. Plusieurs incidents ont déjà eu lieu durant la campagne.