DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vendredi noir dans les transports en Italie

Vous lisez:

Vendredi noir dans les transports en Italie

Taille du texte Aa Aa

Une grève nationale est organisée par les principales confédérations syndicales de la péninsule pour protester contre le budget 2008 et le manque de ressources dans le secteur. Les transports en commun, ferroviaires, aériens, et même maritimes, seront paralysés selon des horaires variant en fonction des secteurs ou des villes, afin d’assurer un service minimum.

La compagnie aérienne Alitalia annonce des perturbations avec plus de 200 vols annulés ainsi que la compagnie des chemins de fers. Le quotidien La Repubblica parle du “jour le plus noir dans l’histoire des transports italiens”.

Une grève qui suscite des réactions diverses chez les Italiens. “Cette grève n’amènera que des gros désagréments à la population ici à Milan. Ce n’est pas juste”, explique un milanais.

“C’est un problème mais je crois qu’il y a des choses qui sont nécessaires pour faire bouger la situation”, affirme une romaine.

A Rome, les taxis sont en grève depuis mercredi pour protester contre l’augmentation du nombre de licences annoncé par la mairie. Ils ont manifesté dans le centre historique de la ville éternelle provoquant une grosse pagaille.