DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des membres de l'ETA présumés abattent un garde civil en Espagne

Vous lisez:

Des membres de l'ETA présumés abattent un garde civil en Espagne

Taille du texte Aa Aa

Un garde civil espagnol abattu, un autre grièvement blessé et une femme brièvement prise en otage. Ces faits se sont déroulés ce samedi dans le sud-ouest de la France. La police française soupçonne des membres l’ETA, l’organisation séparatiste basque, d’avoir tiré sur les agents espagnols. Les deux gardes civils étaient en France pour aider à repérer des membres de l’ETA, selon la ministre française de l’Intérieur.

Ils sortaient d’un restaurant à Capbreton, dans les Landes au moment des tirs, d’après Madrid. Après la fusillade, les auteurs présumés ont pris la fuite à bord d’un véhicule. La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie de l’enquête.

La France et l’Espagne mènent une lutte conjointe contre l’ETA. D’après le journal espagnol El Pais, une trentaine de membres d’organisations indépendantistes basques proches de l’ETA ont été condamnés récemment par un tribunal espagnol à des peines allant de 11 à 22 ans de prison.