DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hugo Chavez menace les Etats-Unis de fermer le "robinet à pétrole"

Vous lisez:

Hugo Chavez menace les Etats-Unis de fermer le "robinet à pétrole"

Taille du texte Aa Aa

Le président du Venezuela voit “rouge”. Hugo Chavez se fâche contre les Etats-Unis, qu’il accuse de vouloir déstabiliser le pays, et organise une démonstration de force sur la plus grande avenue de Caracas. Au moins 100.000 de ses partisans ont répondu à son appel vendredi au dernier jour de la campagne pour le référendum.

“Le gouvernement américain doit savoir que s’il organise son opération de déstabilisation, baptisée “Tenaille” par la CIA, affirme Hugo Chavez, alors les Etats-Unis n’obtiendront plus une seule goutte de pétrole”. Le Venezuela produit environ trois millions de barils de pétrole par jour, dont la moitié part aux Etats-Unis.

Une véritable arme de dissuasion pour le président Chavez qui dénonce une alliance entre l’administration Bush et l’opposition vénézuélienne afin de faire échouer son référendum. Cette consultation, qui aura lieu dimanche, est loin d‘être gagnée. Elle vise à instaurer un Etat socialiste et à permettre à Hugo Chavez de se présenter indéfiniment à la présidentielle.