DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Energie : l'UE cherche la parade à la prédominance des grands groupes

Vous lisez:

Energie : l'UE cherche la parade à la prédominance des grands groupes

Taille du texte Aa Aa

Les gouvernements européens sont en quête d’une solution pour contraindre les grands groupes énergétiques à jouer le jeu de la concurrence. Pour la première fois ce lundi, ils discutaient de la proposition de la Commission, qui consiste à séparer les activités de production et de transport de l‘énergie. Le commissaire en charge du dossier Andris Piebalgs souhaite que les anciens monopoles cèdent la gestion des gazoducs ou des lignes à haute tension à des opérateurs indépendants qui ne seraient plus sous leur coupe, ce qui provoque de fortes oppositions notamment de la part de la France et de l’Allemagne. Ces dernières travaillent donc à une solution alternative. Mais pour l’heure, pas d’accord en vue. Pour Bruxelles, l’argument majeur, ce sont les factures des consommateurs et les bénéfices qu’ils tireraient d’une concurrence sans entraves. Le secteur de l‘énergie est censé être libéralisé depuis la fin des années 90 en Europe, mais la mainmise des grands groupes sur les réseaux dans certains pays complique la percée de nouveaux opérateurs sur le marché.