DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Face aux contestations, Poutine est certain qu'il n'y aura pas de scénario à l'ukrainienne

Vous lisez:

Face aux contestations, Poutine est certain qu'il n'y aura pas de scénario à l'ukrainienne

Taille du texte Aa Aa

Empêcher une révolution à l’ukrainienne, c’est ce a quoi se préparent les jeunes partisans de Vladimir Poutine après l‘éclatante victoire du parti pro-Kremlin, Russie Unie, aux législatives de dimanche. Victoire contestée par l’opposition.

Ces jeunes militants étaient environ 10 000 à Moscou. Ils sont issus du mouvement Nachi, une branche de Russie Unie. “Nous devons être prêts à nous mobiliser immédiatement contre ceux qui voudraient renverser notre victoire”, a déclaré l’un des dirigeants du mouvement.

Faisant fi des accusations de fraudes de l’opposition, le président russe, qui était tête de liste de Russie Unie, a donné sa vision de la démocratie électorale : “La légitimité du Parlement russe a sans doute augmenté. Pour moi, actuellement, il n’y a aucun doute que les Russes ne laisseront jamais le pays se développer sur une voie destructrice comme cela a été le cas dans d’autres pays de l’espace post-soviétique. Et ce sentiment de responsabilité des citoyens envers leur propre pays témoigne du fait que notre pays se renforce non seulement au niveau économique et social mais également politique.”

Et ce renforcement politique, c’est Poutine qui en bénéficie, lui qui doit quitter le Kremlin en mai 2008. Le flou demeure sur le rôle qu’il compte jouer après les présidentielles de mars. Mais les 315 sièges que Russie Unie a récolté est une garantie pour l’avenir. Les communistes sont très loin avec 57 sièges. Les ultranationalistes ont 40 députés et enfin la gauche pro-Kremlin de Russie Juste recueille 38 sièges.