DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire iranien, le rapport qui fait l'effet d'une bombe

Vous lisez:

Nucléaire iranien, le rapport qui fait l'effet d'une bombe

Taille du texte Aa Aa

Après l’Irak, George W. Bush aurait-il menti sur l’Iran ? Un rapport du renseignement américain affirme que l’Iran n’aurait pas du tout les ambitions nucléaires que lui prête l’administration Bush depuis des mois. L’Iran aurait arrêté ses plans d’armes nucléaires en 2003, et semble moins déterminé à fabriquer des bombes atomiques que l’Occident le prétend.

Stephen Hadley, porte-parole de la Maison Blanche, rapporte que “les services de renseignement déclarent avec un haut degré de confiance que tout est stoppé depuis 4 ans, et avec un degré de confiance modéré que ce programme n’avait pas été relancé à la mi-2007. Stephen Hadley rajoute que l’Iran garde ouverte l’option de développer des armes nucléaires”.

C’est précisément cette option que les Occidentaux veulent retirer à Téhéran. L’enrichissement d’uranium, engagé depuis janvier 2006, doit produire le combustible pour les futures centrales civiles iraniennes. Mais selon le rapport américain, l’enrichissement d’uranium pourrait permettre la production d’une bombe atomique dans 3 à 8 ans.