DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Funérailles d'Etat pour le second garde civil victime de l'ETA

Vous lisez:

Funérailles d'Etat pour le second garde civil victime de l'ETA

Taille du texte Aa Aa

Des funérailles d’Etat pour le second garde civil espagnol tué samedi dernier à Capbreton par un commando présumé de l’ETA. Fernando Trapero Blasquez avait 23 ans. Il est décedé mercredi après avoir été hospitalisé dans un état de coma cérébral. La famille royale a participé à cet hommage officiel de même que les principaux dirigeants politiques du pays de gauche comme de droite. La cérémonie a été retransmise en direct à la télévision espagnole. En uniforme de chef des armées, le roi Juan Carlos a décoré le défunt de plusieurs distinctions. Il en avait fait de même dimanche dernier lors des funérailles du premier garde civil. Raul Centeno était mort sur le coup.
Une rencontre fortuite avec des membres présumés de l’ETA a été fatale aux deux militaires. Ils ont reçu plusieurs balles alors qu’ils se trouvaient dans leur voiture sur ce parking de Capbreton.

Les deux membres de l’organisation indépendantiste basque arrêtés en Lozère sont officiellement suspectés de ces assassinats. Selon des éléments balistiques, la femme aurait tiré les coups de feu. Transféré la nuit dernière à Paris, le couple pourrait donc être mis en examen dans les jours qui viennent. Le troisième membre du commando, un homme est lui toujours en fuite.