DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'OMS soupçonne un cas de contamination inter-humaine en Chine

Vous lisez:

L'OMS soupçonne un cas de contamination inter-humaine en Chine

Taille du texte Aa Aa

Alerte sur le front de la grippe avaire… Après que la maladie ait été détectée en Chine sur un père et son fils, l’Organisation Mondiale de la Santé
soupçonne une contamination interhumaine.

La maladie a été diagnostiquée chez un jeune homme de 24 ans, décédé il y a cinq jours dans l’est du pays après avoir montré les
symptômes de la grippe aviaire. La présence du virus H5N1 a ensuite également été diagnostiquée chez le père du jeune homme.

Parmi les raisons à cela, les deux hommes pourraient avoir été infectés par le même animal, par deux animaux différents, ou enfin, entre eux.

Cette dernière hypothèse signifierait que le virus aurait muté, et c’est cela qui inquiète les scientifiques de l’OMS.

Pas de panique cependant, le père de famille chinois a été en contact avec plus de soixante personnes dont aucune n’a été contaminée par la grippe aviaire.