DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Septième report de l'élection du président au Liban

Vous lisez:

Septième report de l'élection du président au Liban

Taille du texte Aa Aa

Peine perdue… L‘élection du président libanais n’a pas eu lieu aujourd’hui… le vote a été reporté à mardi prochain.

Une session a eu lieu cet après-midi au parlement, une session lors de laquelle les députés étaient censés se mettre d’accord sur un amendement à la constitution qui aurait permis l‘élection du candidat choisi par la majorité et l’opposition.

Mais aucun accord n’a pu être conclu entre la coalition anti-syrienne au pouvoir et l’opposition soutenue par Damas.

Il n’a fallu qu’une courte rencontre entre Saad Hariri, fils de l’ancien premier ministre Rafic Hariri et leader de la majorité, et Nabih Berri, chef de l’opposition pro-syrienne, pour constater les divergences de vue au sujet de cet amendement.

La constitution doit être modifiée car selon elle, en tant que haut fonctionnaire, le candidat choisi, le général Souleïmane, ne peut pas être élu président, à moins d’avoir démissionné deux ans avant l‘élection.

C’est la septième fois que l‘élection présidentielle est repoussée au Liban, qui se trouve sans chef d‘état depuis le 24 novembre.