DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'entité serbe de Bosnie se choisit un président

Vous lisez:

L'entité serbe de Bosnie se choisit un président

Taille du texte Aa Aa

Le favori de l‘élection présidentielle dans la Republika Srpska, élection anticipée après la mort de l’ex-président le 30 septembre dernier, est Rajko Kuzmanovic. Ce professeur de droit de 76 ans bénéficie de la popularité de son parti au pouvoir, l’Union des sociaux-démocrates indépendants. 9 autres candidats sont en course mais deux ont plus de chances de concurrencer Kuzmanovic.

Mladen Ivanic, l’ancien ministre des Affaires étrangères, qui dirige le Parti du progrès démocratique. Il a un discours semblable à celui de son adversaire, insistant notamment sur la défense de l’autonomie de l’entité serbe de Bosnie. Autre rival potentiel du favori : Ognjen Tadic, issu du Parti démocratique serbe, une formation nationaliste.

La Republika Srpska compose, avec la Fédération croato-musulmane, la Bosnie d’après la guerre intercommunautaire du début des années 90. Les deux entités sont unies par de faibles institutions centrales que l’Union européenne aimerait voir se renforcer. Paradoxalement, les candidats à la présidence de l’entité serbe ont tous vanté leur capacité de préserver l’autonomie de la Republika Srpska.