DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le français Lafarge frappe un grand coup en rachetant l'égyptien Orascom Cements

Vous lisez:

Le français Lafarge frappe un grand coup en rachetant l'égyptien Orascom Cements

Taille du texte Aa Aa

Le marché boursier a salué lundi l’annonce du rachat par le groupe français Lafarge, N°1 mondial du ciment, de l‘égyptien Orascom Cement, leader du secteur du ciment au Proche-Orient et dans le bassin méditerranéen, pour la somme de 8,8 milliards d’euros. Le titre Lafarge gagnait plus de 10% à la mi-journée sur Euronext. L’acquisition d’Orascom sera financée à hauteur de 6 milliards d’euros par l’emprunt et et par une augmentation de capital de 2,8 milliards.

A l’issue de cette augmentation, l’actionnaire majoritaire du groupe égyptien Nassef Sawiris détiendra 11,4% du nouveau groupe : la part du groupe Bruxelles Lambert d’Albert Frère descendant de 17,5 dans Lafarge à 15,9% dans la nouvelle entité.

En prenant pied sur les marchés émergents avec cette opération, le groupe Lafarge séduit les investisseurs : en effet la forte présence d’Orascom dans certains pays émergents lui permet d’envisager une croissance annuelle de 30% de son chiffre d’affaires. D’ores et déjà, les analystes du secteur chiffrent à 65% la part des résultats de Lafarge réalisés dans les pays émergents d’ici 2010, contre 45% aujourd’hui.