DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

UBS annonce une nouvelle charge comptable et se recapitalise dans la foulée

Vous lisez:

UBS annonce une nouvelle charge comptable et se recapitalise dans la foulée

Taille du texte Aa Aa

6,8 milliards d’euros c’est l‘équivalent en francs suisses de la charge supplémentaires que la banque suisse UBS va inscrire dans ses comptes pour dépréciation d’actifs en raison de son exposition aux dérivés des crédits à risques aux Etats Unis : cette annonce faite lundi a été immédiatement suivie, de l’annonce d’une recapitalisation de près de 8 milliards d’euros, “La situation sur le marché immobilier américain continue d’empirer, de façon dramatique affirme le Pdg de UBS Marcel Ospel, on a changé notre fusil d‘épaule et nous avons conclu que c‘était le bon choix. On doit être transparent et ne pas laisser les choses à la spéculation : ce n’est pas un gage de sécurité pour nos clients et nos salariés”.

L‘émission d’obligations convertibles constitue la quasi-totalité de l’augmentation de capital décidée par UBS : cette émission sera souscrite presque entièrement par l’Etat de Singapour. Le reste de la souscription sera assurée par un investisseur du Moyen Orient dont le nom est tenu secret. Les deux investisseurs pourraient se voir offrir un siège au conseil d’administration.

C’est la deuxième dépréciation d’actifs annoncée par UBS pour cause de crise des subprimes : 9,6 milliards d’euros au total. L’américain Citigroup a pour sa part annoncé 11 milliards et demi d’euros, mais la banque suisse reste la banque européenne de loin la plus touchée par les conséquences de la crise du crédit immobilier à risque aux Etats Unis. UBS a par ailleurs lancé un avertissement sur résultats pour l’année 2007, en raison d’un nouveau trimestre en perte nette : portant à 3 sur 4 les trimestres déficitaires en 2007.