DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le suisse Novartis va encore réduire sa masse salariale

Vous lisez:

Le suisse Novartis va encore réduire sa masse salariale

Taille du texte Aa Aa

Le groupe pharmaceutique suisse Novartis prévoit 2.500 suppressions d’emplois dans le cadre d’un plan de restructuration qui doit permettre affirme le grooupe de dégager en viron 1 milliard et 100 millions d’euros d‘économies par an, une fois ces mesures mises en oeuvre entre 2008 et 2009.
Ces suppressions d’emplois viennent après les 1.260 annoncées en octobre par Novartis sur ses sites américains.
Les profits de Novartis se sont effrités depuis le début de l’année, passant de 1 millard 600 millions d’euros au premier trimestre à 1,1 milliard au troisième.
Ce plan doit notamment “simplifier, selon le communiqué du laboratoire bâlois, les processus de travail et de prise de décision en supprimant les échelons superflus et en recentrant les activités du groupe autour de domaines clés”.
Selon Novartis, ces 2.500 suppressions de postes concernent 2,5% des effectifs et se feront essentiellement par des départs naturels.
Comme tous les grands groupes pharmaceutiques, Novartis souffre du développement des génériques et d’une sécurité médicale accrue qui ralentit l’homologation des nouveaux médicaments.