DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Paris : conférence internationale d'aide aux Palestiniens

Vous lisez:

Paris : conférence internationale d'aide aux Palestiniens

Taille du texte Aa Aa

La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice, son homologue israélienne ainsi que Mahmoud Abbas sont à Paris pour la conférence d’aide aux Palestiniens. Dès l’ouverture, Nicolas Sarkozy a annoncé que la France fournirait un peu plus de 200 millions d’euros d’aide aux Palestiniens. A ses yeux, il faut permettre de mettre en place un Etat viable, indépendant et démocratique.

“Le gel complet et immédiat de la colonisation est une priorité. Comment envisager la création d’une économie viable autrement ?” a-t-il déclaré.

L’Autorité palestinienne espère recueillir un peu moins de quatre milliards d’euros pour financer un plan triennal. De quoi permettre notamment de payer les 160.000 fonctionnaires et de construire des infrastructures.

Les Etats-Unis ont d’ores et déjà annoncé qu’ils contribueraient à hauteur de 550 millions de dollars. Pour sa part, la Commission européenne a avancé le chiffre de 440 millions d’euros.

L’objectif est de conforter les espoirs encore fragiles issus de la réunion d’Annapolis, aux Etats Unis, c‘était fin novembre.

Reste que la réalité est complexe sur le terrain. A l’image de la division entre la Cisjordanie où domine le Fatah de Mahmoud Abbas et la bande de Gaza contrôlée par le Hamas. Les Hamas dont les donateurs ne veulent pas entendre parler.