DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Raids aériens turcs : Bagdad convoque l'ambassadeur de Turquie

Vous lisez:

Raids aériens turcs : Bagdad convoque l'ambassadeur de Turquie

Taille du texte Aa Aa

Les raids aériens turcs dans le Kurdistan irakien provoquent des tensions entre Ankara et Bagdad. Ces bombardements ont été menés hier dans le massif de Qandil. Cette zone sert de repaire au combattants kurdes du PKK, le Parti des travailleurs kurdes qui luttent pour l’indépendance en Turquie.

Selon le PKK, l’attaque a fait au moins 7 morts, 5 combattants kurdes et 2 civils. Elle a été menée avec l’aval des forces américaines, à en croire le chef de l‘état major de l’armée turque. Il a affirmé que les Etats-Unis avaient fourni des renseignements et qu’ils avaient ouvert l’espace aérien du nord de l’Irak.

De leur côté, les Américains ont précisé qu’ils n’avaient pas approuvé l’opération mais qu’ils en avaient été informés avant son lancement. Une opération qui a suscité l’indignation. Ce résident kurde en viendrait même a regretté le régime de Saddam Hussein : “l‘ère de Saddam Hussein était mieux que celle d’aujourd’hui. Le régime de Saddam Hussein nous a déportés trois fois, mais nous n’avons pas connu de tels bombardements et destructions.”

L’Irak a convoqué hier l’ambassadeur de Turquie à Bagdad. Il a affirmé que ces raids aériens pourraient affecter les relations amicales entre les deux pays.