DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La justice espagnole fait preuve de sévérité à l'égard d'organisations basques

Vous lisez:

La justice espagnole fait preuve de sévérité à l'égard d'organisations basques

Taille du texte Aa Aa

Considérant que certaines d’entre elles font partie de l’ETA, l’Audience nationale a condamné ce mercredi 47 personnes à des peines allant de 2 à 20 ans de prison. L’Audience nationale est la haute instance pénale espagnole chargée du terrorisme. Au total, les peines énoncées représentent 500 ans d’incarcération pour “appartenance” ou “collaboration” avec une “organisation terroriste”. Sur 52 personnes qui ont comparu entre novembre 2006 et mars 2007, seules 5 ont été relaxées.

Les accusés ont rejeté la sentence et dénoncé un procès politique avant d‘être évacués du tribunal.

Il s’agissait du plus important des procès liés à l’ETA jamais organisé en Espagne.
Les militants appartiennent à des organisations basques agissant sur le terrain politique, international, médiatique et culturel. Leur condamnation tombe deux semaines après l’assassinat par un commando de l’ETA de deux gardes civils espagnols en France.