DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mobilisation et expectative face à l'annonce d'une libération d'otages de la guerilla colombienne

Vous lisez:

Mobilisation et expectative face à l'annonce d'une libération d'otages de la guerilla colombienne

Taille du texte Aa Aa

A Paris, ce mercredi plusieurs dizaines de personnes ont manifesté en faveur d’Ingrid Betancourt, la franco-colombienne détenue par les FARCS, les Forces armées de libération colombienne.

Elles ont annoncé ce mardi qu’elles allaient libérer trois otages dont Clara Rojas, l’ex-directrice de campagne d’Ingrid Betancourt. Elles avaient été toutes les deux capturées en février 2002 à 600 km de Bogota. Le fils de Clara Rojas, né en détention, ainsi qu’une sénatrice colombienne pourraient être également libérés, à en croire la guérilla. Reste à savoir comment elle va procéder. Les Farcs demandent l‘échange de 500 guérilleros détenus contre 45 otages, parmi lesquels Ingrid Betancourt.