DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Espagne demande l'extradition de l'un des anciens détenus de Guantanamo transférés hier au Royaume-Uni

Vous lisez:

L'Espagne demande l'extradition de l'un des anciens détenus de Guantanamo transférés hier au Royaume-Uni

Taille du texte Aa Aa

L’un des trois détenus de Guantanamo transférés hier en Grande-Bretagne a été arrêté à la demande de l’Espagne. Madrid demande son extradition pour délits liés au terrorisme.
Ce réfugié palestinien de nationalité jordanienne Jamil el-Banna, transféré avec les deux autres prisonniers vers un commissariat de Londres, était incarcéré depuis cinq ans sur la base américaine de Cuba pour terrorisme présumé. L’homme résidait légalement en Grande-Bretagne avant d‘être arrêté, tout comme les deux autres détenus de Guantanamo avec lesquels il a été transféré au Royaume-Uni: un Lybien de 37 ans et un Algérien de 33 ans arrêtés par les Américains au Pakistan.
Pauline Neville-Jones, de l’opposition conservatrice britannique, se dit favorable à ces retours: “C’est une très bonne chose dans l’intérêt de l’Occident que la base de Guantanamo ne perdure pas un jour de plus que nécessaire.” Elle a indiqué aussi que “c’est un problème différent de savoir ce que l’on fait des détenus qui rentrent dans notre pays: ce sont des résidents et non des citoyens britanniques, donc nous avons plusieurs alternatives.”
D’après le département américain de la défense, il reste environ 290 prisonniers incarcérés sur la base américaine, dans des conditions qui soulèvent de nombreuses critiques.